La STRATÉGIE pour la sécurité, le bien-être et l’appartenance

Photo par Joni Bertrand

Des jeunes autochtones partagent leurs histoires pour bâtir un avenir meilleur

La STRATÉGIE pour la sécurité, le bien-être et l’appartenance est un projet pluriannuel financé par Sécurité publique Canada, dont l’objectif est d’élaborer un plan qui répond aux besoins identifiés par les jeunes autochtones. Elle vise à mettre en œuvre des projets pilotes qui améliorent la sécurité et le bien-être des jeunes autochtones en milieu urbain dans une optique de prévention de la criminalité et de prestation de programmes directs à faible seuil d’exigences.

Les priorités identifiées doivent être mises en œuvre au cours des deux à quatre prochaines années. Le but est que les organisations autochtones et les autres organisations communautaires s’approprient ces projets pilotes afin de fournir un soutien durable et à long terme pour le bien-être et l’appartenance des communautés autochtones urbaines dans la région du Grand Montréal. La STRATÉGIE reflète un engagement continu à écouter les besoins de la communauté et à rassembler les ressources nécessaires pour créer des systèmes et des services qui répondent à ces besoins.

Le rapport de la STRATÉGIE est le fruit de plusieurs années de recherche primaire et secondaire ainsi que de diverses consultations auprès des jeunes autochtones, des Aîné-es et des travailleur-euses de soutien. Il décrit le processus de recherche du RÉSEAU et expose les obstacles et les barrières ainsi que les solutions et les recommandations relatives aux trois principaux thèmes identifiés : 

  1. Sécurité et soins personnels
  2. Priorités et besoins essentiels
  3. Protection de la jeunesse et changements systémiques

Ce rapport amplifie les voix des jeunes autochtones, qui ont partagé leurs histoires et leurs expériences vécues et qui ont généreusement identifié des moyens pour favoriser le changement.

Photo par Cory Hunlin

Appel aux projets

Maintenant officiellement lancée, notre prochaine étape consiste à accueillir des projets pilotes qui répondent aux besoins identifiés dans les recommandations de la STRATÉGIE (voir le Rapport communautaire aux pages 28-31). Comme l’un des principes fondamentaux de la STRATÉGIE est la gouvernance de la jeunesse autochtone, les jeunes autochtones et les Conseiller-ères Jeunesse du RÉSEAU sont invité-es à nous faire part de leurs idées de projets en nous envoyant un courriel à l’adresse suivante : strategy@reseaumtlnetwork.com

D’autres entités sont également invitées à présenter leurs idées, mais nous donnerons la priorité aux projets menés par des jeunes autochtones. L’évaluation des projets se fera au cas par cas. 

Foire aux questions (FAQ)

Quels sont les rôles et responsabilités des conseiller-ères jeunesse ? Serai-je rémunéré pour ma participation ?

Les conseiller-ères jeunesse offrent un soutien pour guider le RÉSEAU dans la création de projets pilotes axés sur les besoins des jeunes  Il vous sera demandé de participer à des réunions, des formations, des séances de consultation, des rassemblements, etc. environ une fois par mois, et vous serez payé 20 $/heure pour votre temps. Occasionnellement, on vous demandera d’assister à des réunions supplémentaires ou d’examiner des documents. En général, les conseiller- ères sont payés le jour de la réunion ou de l’événement. Les conseiller-ères jeunesse qui participent au projet plus de 10 heures par mois doivent soumettre une facture à la fin de chaque mois et seront payés par dépôt direct.

Est-ce que tout le monde peut devenir conseiller-ère jeunesse ? Quels sont les critères ?

Pour devenir un-e conseiller-ère jeunesse du RÉSEAU, vous devez être une personne autochtone résidant dans la région du Grand Montréal et avoir entre 12 et 35 ans. Les conseiller-ères jeunesse sont payés 20 $/heure pour les réunions, les formations et les séances de consultation.

Serais-je considéré comme un-e employé-e ?

Non. Les conseiller-ères jeunesse ne sont pas considéré-es comme des employé-es ni comme des représentant-es de l’organisation. Vous serez rémunéré comme consultant-e de projet. Vous n’aurez donc pas de prestations de chômage, de retraite, d’invalidité ou autres. Le RÉSEAU peut cependant fournir une référence dans votre recherche d’emploi future.

Qu’est-ce que j’ai à gagner ?

Il s’agit d’une opportunité de s’impliquer et de s’épanouir avec d’autres jeunes comme vous. Le RÉSEAU offre des formations et ateliers rémunérés conçus pour permettre aux jeunes d’acquérir de nouvelles compétences. Investissez dans votre développement professionnel, personnel et spirituel en nous aidant dans divers domaines comme les médias sociaux, l’événementiel, l’animation, etc.

Comment puis-je devenir un-e conseiller-ère jeunesse ? Si j’ai un-e ami-e qui est intéressé-e, quelle est la marche à suivre ?

Il suffit de nous contacter à l’adresse  strategy@reseaumtlnetwork.com

J’ai une idée de projet pour soutenir les jeunes Autochtones. À qui puis-je en parler ?

Vous pouvez nous contacter et nous organiserons une réunion pour discuter plus en profondeur de votre projet. Vous pouvez envoyer un courriel à l’adresse suivante: strategy@reseaumtlnetwork.com

J’ai du financement, des contacts, de la formation, de l’équipement, d’espace pour événements, etc. qui pourrait contribuer à la STRATÉGIE, comment puis-je m’impliquer ?

Nous sommes ouverts à toutes les façons de contribuer à la STRATÉGIE. Veuillez nous contacter à strategy@reseaumtlnetwork.com

Offrez-vous des services ou des fonds d’urgence?

Non, le RÉSEAU n’offre pas de services ou de fonds d’urgence. L’une des recommandations de la STRATÉGIE concernant l’avenir est de créer des fonds ainsi que des services d’urgence offerts par un organisme collaborateur. Si vous avez besoin de services d’urgence, contactez :


Espoir pour le mieux-être

Disponible 24/7 pour les personnes autochtones au Canada

1-855-242-3310


 

Cree Board of Health and Social Services of James Bay

Ligne d’aide en santé mentale WIICHIHIIWAAUWIN 

1-833-632-HELP (4357)

 

 

Enquête nationale FFADA

Ligne de soutien d’urgence indépendante, nationale et gratuite pour toute personne dans le besoin.

1-844-413-6649

 

 

Ligne de crise nationale liée aux pensionnats Indiens

Pour les survivant-es et leur famille

1-866-925-4419

 

 

Nunavut Kamatsiaqtut Helpline

Soutien téléphonique gratuit pour les habitant-es du Nord en situation de crise à l’extérieur d’Iqaluit. 

1-800-265-3333

 

 

Iskweu

Ligne d’informations anonymes pour/à propos des femmes, filles,  2S+ Autochtones disparues ou assassinées.

1-855-547-5938 

 

Lire davantage

Le RÉSEAU crée continuellement du nouveau matériel pour transmettre les connaissances au grand public. Vous pouvez consulter nos outils de revendications, de sensibilisation et d’éducation ainsi que d’autres rapports de recherche initiés par le RÉSEAU dans notre section ressources.